Voyage…HIMALAYA 1888

 

Voyage

D ‘UNE PARISIENNE
dans

l’HIMALAYA OCCIDENTAL

0a47.jpg    0a47.jpg   0a47.jpg

*

En nous éveillant le 21 juillet, nous pouvons voir nos chevaux qui paissent tranquillement sur le toit ; nous sommes sûrs au moins qu’ils sont bien portants, tant mieux : la fatigue d’hier n’a pas altéré leur santé.

Pour commencer notre journée, nous traversons des endroits si charmants qu’ils ressemblent aux allées d’un parc ; la corniche elle-même qui contourne cet énorme massif semble nous engager à la suivre, mais, à mesure que nous nous élevons, les montagnes deviennent plus hautes, se déboisent et prennent un caractère plus alpestre qu’himalayen.
De Ramsou à Banihal, où nous nous rendons, nous traversons trois petits villages, et dans l’un d’eux, près d’une belle fontaine aux abords d’épais ombragés, caché sans-doute dans la forêt, un chacal fait entendre des cris plaintifs. Nous en entendrons beaucoup, dit-on.

*

0a15.jpg 0a14.jpg 0a31.jpg

*

Les Hindous n’ont aucune peur de cet animal, et, lorsqu’ils en rencontrent un sur leur route, s’il est à leur gauche c’est pour eux un heureux présage, et ils continuent leur chemin avec d’autant plus de contentement.

Il est de tradition qu’une de leurs déesses, connue sous le nom de Dourga, s’est métamorphosée en chacal pour arracher à Kangra, qui voulait le faire périr,  l’enfant de Krichna, Dieu favori des Hindous, sourtout des femmes. Dourga est la femme de Siva et l’une des trois grandes déesses de la religion hindoue, et son nom lui vint de Dourga, terrible géant qu’elle combattit et vainquit.
C’est une  espère d’Hercule femelle ; on la représente aussi avec dix bras et on place presque toujours un chacal à côté de son image.

Il semble que les Cachemiriens du district de Banihal sont plus forts que les Hindous proprement dits ; ils sont grands et bien faits, il ont des …/…

*

Mme De Ujfalvy-Bourdon
Officer d’Académie
Hachette et Cie -  (page 177)
ouvrage illustré de 64 gravure sur bois – 1887

*

0a40.jpg

*

Livre très intéressant, car les conditions de voyages en 1888, pour une femme… la vie à cette époque dans cette lointaine région du gloge…ne peuvent qu’étonner le lecteur de 2010 !

*

5294701kpyd7jl1111.gif

Thoughts... |
livres d'occasion bouquinsd... |
marcloupias |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephan LEWIS - fantastique
| silentenigma
| Au fil des mots