Petits ?…FORTS !

*
***

365 histoires pour le soir

***
*

0a2.bmp  0a1.bmp  0a2.bmp

*
***
*

C’était le premier jour de l’été.
Couette et ses amis Blueberries s’apprêtaient à vivre une grande aventure.
Elles se rendaient à la première expédition annuelle des blueberries en pleine nature.

Le voyage les conduisait  jusqu’au fourré de hautes herbes…
Les petits sont souvent les plus forts
(page 181)

*

Disney
(tome 1)

*

0a12.gif

*

Pour chaque soir de l’année,
une nouvelle histoire avec tes héros préférés !
*
De janvier à décembre,
plonge dans le monde magique de Disney
dévore de nouvelles histoires pleines d’humour
de tendresse et de magie.
(4ème de couverture)

*

0a7.jpg

*

Livre pour les parents
 les grands parents pouvant en lire plusieurs…

*
***
*

 

0a10.gif

*
***
*



PERRAULT…contes

 

Il était une fois…

*

0a1234.jpg

*

Il était une fois une petite fille de village, la plus jolie qu’on eût su voir.
Sa mère en était folle, et sa mère-grand’ plus folle encore.
Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge qui lui seyait si bien que partout on l’appelait le petit Chaperon-rouge.
Un jour sa mère ayant fait des galettes, lui dit : Va voir comment se porte ta mère-grand’ car on m’a dit qu’elle était malade…Porte lui une galette et ce petit pot de beurre ».

Le petit Chaperon rouge partit aussitôt pour aller chez sa mère-grand, qui demeurait dans un autre village. En passant dans un bois elle rencontre compère le loup qui eut bien envie de la manger ; mais il n’osa, à cause de quelques bûcherons qui étaient dans la forêt.
Il lui demanda où elle allait.

La pauvre enfant, qui ne savait pas qu’il était dangereux de s’arrêter à écouter un loup, lui dit « Je vais chez ma mère-grand’ et lui porter une galette avec un petit pot de beurre que ma mère lui envoie…/

*

Moralité
On voit icy que de jeunes enfans,
Sur tout de jeunes filles,
Belles, bien  faites et gentilles,
Font tres-mal d’écouter toute sorte de gens,
Et que ce n’est pas chose étrange
S’il en est tant que le loup mange.
Je dis le loup, car tous les loups
Ne sont pas de la mesme sorte ;
Il en est d’une humeur accorte,
Sans bruit, sans fiel et sans couroux?
Qui, privez, complaisans et doux,
Suivent les jeunes demoiselles
Jusque dans les maison, jusque dans les ruelles.
Mais, hélas ! qui neçait que ces loups doucereux
De tous les loups sont les plus dangereux !
(page 144)
*
Les contes des fées
de Charles Perrault
(publiés sur l’édition originale de 1697 – chez Jean de Bonnot – Paris - 1978).

*

0a210.jpg

*

Vous pouvez offrir ces contes, qui existent chez plusieurs éditeurs, (même en DVD), à vos petits enfants… Je puis même vous assurer que leur en lire un le soir, avant le câlin de la nuit, les remplit de bonheur !

*

barrejuin8.gif

*

PERRAULT...contes dans Contes 0a321Charles Perrault naquit à Paris le 12 janvier 1628.
7° enfant de Pierre Perrault, avocat au Parlement de Paris, après d’excellentes études au Collège il fut  reçu avocat en 1651 ; mais abandonna rapidement le barreau pour devenir commis chez son frère aîné receveur général des finances de Paris.
Les loisirs que lui laissait sa place lui permirent de se livrer à la poésie.
En 1663, il entra au service de Colbert et devint  rapidement son homme de confiance : nommé secrétaire de la « petite académie’, qui sera plus tard l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres.
 

0a dans ContesEn 1671, il  fut élu à l’Académie Française, épousa une jeune fille de 19 ans, Marie Guichon qui lui donna 4 enfants et le laissa veuf en 1678.
Son protecteur Colbert mort (1683), Louvois le fit rayer de la liste des gens de lettres….
Libre de son temps ayant une fortune personnelle, il se consacra à l’éducation de ses enfants et à la rédaction de ses livres….
Ses Contes lui apportèrent une célébrité jamais démentie qui traversa très tôt les frontières de la France pour se répandre en Angleterre , Allemange, Hollande, Russie, Espagne, Amérique puis dans le monde entier.
Il mourut, ayant perdu 3 de ses enfants le 16 mai 1703.

*

barreroser1.gif



PASTORALE – Noël provençal

 

aboule.gif aboule.gif

La pastorale des santons de Provence
*

abc2.gif

*

Tout a commencé par un prodigieux silence, soudain déchiré par un solo de trompette inattendu. C’était l’ange Boufareu. Appelé comme ça à cause des grosses joues à force de jouer de la trompette chaque fois que le Bon Dieu est content. Et cette nuit-là, jamais il n’avait été aussi content de sa vie, le Bon Dieu: il allait être papa . Saint Joseph et Marie, les pauvres, ils faisaient peine. Saint Joseph marchait devant ; il essayait de couper le vent à la Sainte Vierge.

 

PASTORALE -  Noël provençal dans Contes 0a4Saint Joseph
« Quelle misère ! Pas d’argent, pas de maison, et une femme qui va accoucher en pleine nuit… Attends, je vais te porter…”.

Saint Joseph?
Il n’y a pas plus brave que cet homme.
Et même quand il s’est aperçu que le cabanon était une étable, il a eu un peu honte de déranger le boeuf et l’âne. Bien sûr, ce n’étaient que des bêtes, mais elles avaient travaillé toute la journée, et elles avaient le droit de dormir comme tout le monde. Et puis, il avait trop de soucis en tête parce que la Sainte Vierge, elle, elle venait d’entrer dans les douleurs…

Le boeuf  : « Puisqu’on peut pas se rendre utile, on pourrait toujours dire une prière… »

Saint Joseph : « Les prières, elles sont pas encore inventées, c’est justement pour ça que le petit il doit venir sur la Terre… »

Le boeuf : « En attendant, on pourrait toujours se mettre à genoux. »

Boufaréou montait dans le ciel, aussi haut, aussi vite qu’il pouvait, pour annoncer la bonne nouvelle au monde. Ses collègues les anges, les jeunes, les minots, ceux qui ont la voix douce, leur ont chanté une petite chanson…etc.

*

0a11.jpg0a11.jpg0a11.jpg

*
Très joli conte de Noël
d’Yves Adouard
Préfacé par Marcel Pagnol
*
A acheter et lire aux enfants !
(Vous avez aussi la version CD)
*
0creche.jpg

*

5294701kpyd7jl1111.gif



La petite sirène

bienvenue7.gif

*

*

Bien loin dans la mer, l’eau est bleue comme les pétales du plus beau bleuet, pure comme le verre le plus transparent, mais elle est très profonde, si profonde qu’il serait inutile d’y jeter l’ancre, et qu’il faudrait empiler une grande quantité de clochers pour monter du fond à la surface. C’est là, en bas que demeure le peuple de la mer.
…/…
Depuis de nombreuses années, le roi de la mer était veuf, et sa vieille mère dirigeait sa maison. C’était une femme intelligente, mais fière de son rang, c’est pourquoi elle portait douze huîtres à sa queue, tandis que les autres grands personnages n’avaient le droit d’en porter que six. Elle n’en méritait pas moins de grands éloges, en particulier pour les soins qu’elle prodiguait à ses six petites-filles, qui étaient toutes des princesses charmantes. Cependant, la plus jeune était la plus belle de toutes….

*

      barrejuin8.gif

 

ANDERSEN
(article complémentaire : http://osee.unblog.fr/2009/04/02)
(vidéo complémentaire :  http://osee2.unblog.fr/2009/07/16)


Contes
(Livre de poche – page 11)

Conte La petite sirène est née dans un milieu où tout est harmonieux et d’où la souffrance semble totalement absente. Elle aspire néanmoins  à accéder à une monde supérieur, celui des humains….Ce monde n’est pas le sien

Certainement un auteur à redécouvrir grâce aux lectures faites à vos enfants le soir avant le dernier câlin…

*

 gifsirene.gif



Thoughts... |
livres d'occasion bouquinsd... |
marcloupias |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephan LEWIS - fantastique
| silentenigma
| Au fil des mots