Terre-LUNE ?

*
***

De la Terre à  la Lune

***
*

0a20.jpg

 

*

…/…
- Oui, vive la guerre ! s’écria le bouillant JT Maston.
- Silence ! Taisez-vous ! répliqua-t-on de toutes parts.
- La guerre, poursuivit Barbicane, est malheureusement impossible dans les circonstances actuelles et de longues années risquent de s’écouler avant que nos canons ne tonnent à nouveau sur les champs de bataille. Il faut en tenir compte et chercher ailleurs, c’est-à-dire dans un autre ordre d’idées, un moyen propre à galvaniser nos énergies.

Pressentant que le président, après ce préambule, allait en venir au vif du sujet, l’assemblée redoubla d’attention.

- Depuis quelques mois, enchaîna Barbicane, je me suis demandé si, tout en restant dans le domaine de notre spécialité, nous ne pourrions pas envisager de réaliser une grande oeuvre digne du siècle qui est le nôtre. Le perfectionnement des armements et les progrès de la balistique sont, désormais, susceptibles de mener à bien une telle entreprise. Partant de ce principe, j’ai cherché, échafaudé des hypothèses, étudié, soupesé diverses possibilité et acquis la conviction que nous pourrions mettre sur pied un programme prévoyant l’envoi d’un projectile sur la Lune !

Un frémissement secoua l’assemblée puis, d’une seule voix, les membres du Gun-Club, s’exclamèrent :
- Vive la Lune !

Un tonnerre d’applaudissements …/…
(page 10)

*

Jules Verne
Édition adaptée pour la jeunesse
illustrée en bandes dessinées

*

0a17.jpg

1828-1905
Écrivain français
Oeuvre prolifique notamment
64 volumes des Voyages Extraordinaires
*
Auteur le plus traduit dans le monde après Agatha Christie

*

0a11.gif

*

Autant lu par les enfants
que les adultes…grands enfants !

Souvent adapté au cinéma

*

0a16.jpg0a6.jpg0a8.jpg0a9.jpg

*

Jules Verne
Pour beaucoup génie créateur
premier auteur de science-fiction

A ne pas oublier dans sa bibliothèque !

*

0a14.gif

*



ATLANTIDE…Mystérieuse ?

*
*** 

Les mystères du monde submergé

Jean-Albert FOEX

***
*

0a3.jpg0a111.bmp0a3.jpg

*
***

Les secrets des Phéniciens

Dans son ouvrage Les Phéniciens et l’Odyssée, M. Bérard considère que les premières incursions de navigateurs phéniciens en Atlantique remontent au second millénaire. Encore que le secret de telles reconnaissances fût bien gardé, il en filtra assez de détails pour qu’Homère (IX° siècle av. JC)Ezéchiel (VI° avJC) Euripide (480-406 avJC) y fassent allusion avant Platon (428-347 avJC) -  (page 27)

*

0a1.jpg0a6.bmp0a5.bmp0a1.jpg

*

Atlantis : monde antédiluvien

…/…
Que se passa-t-il ?
A l’époque que nous avons déterminée plus haut (9600 avJC) le niveau des mers du globe est au moins à 100 mètres au-dessous du niveau actuel.

Comment le sait-on ?
Grâce à la méthode de datation par le carbone radioactif qui permet de fixer les dates auxquelles vécurent animaux ou végétaux, avec une possible marge d’erreur (3/4 %), méthode valable pour toute substance organique âgée de moins de 25000 ans.
L’application de cette méthode à des coquillages prélevés à diverses profondeurs dans des dépôts sédimentaires côtiers, en particulier aux embouchures de fleuves importants, a démontré qu’au X° millénaire avant notre ère, le niveau des océans s’était abaissé jusqu’ à 130 mètres au-dessous du niveau actuel.

Les forme des « terres atlantiques » était donc différente de celle qu’elles ont aujourd’hui et évidemment ces terres étaient plus vastes puisqu’au lieu d’être sous la mer tous les fonds situés actuellement jusqu’à la cote de profondeur 130 émergeaient sous le soleil.
Ces réalités sont évidemment de la plus haute importance quant à la disparition de toutes traces visible de vestiges atlantes
…(Page 50/51)

*

Éditions Rombaldi
dépôt légal 1ertrimestre 1976 – ISBN 2-231-00100-4
Original : Histoire sous-marine des hommesRobert Laffont – 1964

*

0a9.gif
*
***
*

Que d’hypothèses-campagnes nautiques
pour retrouver ce « Paradis Perdu »
en
Méditerranée ? au large de la Bretagne ? aux Açores ?

*
***
*

5294701kpyd7jl1111.gif



Quand les BRETONS…

*
***
*

Quand

les bretons

peuplaient les mers

*

0a33.jpg0a30.jpg0a32.jpg

*

…/…

« Bretagne est Pérou pour la France »

*

Il est enfin lâché, le mot. La voilà bientôt à merci, la jolie proie qui peuplait les rêves de Louis XI… Encore heureuse. Pour un peu plus d’un siècle.
Le chanvre et le lin poussent toujours aussi bien dans les champs et cela se fête aux jours sacrés, à grand renfort de processions et bannières. Draperies brochées aux fenêtres et offrandes somptueuses au saint protecteur. Les marchands de Rennes, Nantes et Vitré dorment tranquilles. Chacun fait encore à peu près ce qui’l veut. Il suffit de regarder les églises et les manoirs.
La Renaissance ? Oui, on connaît. On s’en inspire vaguement, mais le gothique aussi était bien joli. On assimile, on transforme, au gré du rêve et de la fantaisie.
C’est le coeur qui parle. Le coeur du peuple, d’un peuple encore heureux.

*

0a28.jpg0a20.jpg0a25.jpg

*

…/…

Depuis qu’il se sent une vocation politique, Richelieu est persuadé que la France se doit de devenir une grande puissance navale. ….
A peine au pouvoir, il supprime toutes les amirautés. Toutes. Sauf une : la Bretagne. Ménageons-la…on en a trop besoin. Richelieu s’arroge aussi le titre de « grand maître chef et surintendant général de la navigation et du commerce ». Tout un programme, et des plus précis : rendre au pays « les trésors de la mer que la nature lui avait si libéralement offerts ».

Richelieu  sait lire une carte. Ici, une rade gigantesque, gardée d’un gros bastion. Brest.  Réputée inexpugnable depuis le Moyen-Âge. Un vieux proverbe dit :

« N’est pas duc de Bretagne qui n’est sire de Brest ».

Excellent pour la marine de guerre…/…
(page 56 & 60)

Irène Frain Le Pohon
Fayard
*
Née en 1950 à Lorient, Irène Frain Le Pohon 
a passé toute son enfance dans cet ancien grand port de la Compagnie des Indes.
Agrégée de lettres,
elle est actuellement chargée de cours à l’Université Paris III

*

0a41.jpg0a38.jpg0a37.jpg

*

De nos jours
si les bretons ne sont plus corsaires ou boucaniers
ils restent de fameux marins !

*

5294701kpyd7jl1111.gif



Voyage…HIMALAYA 1888

 

Voyage

D ‘UNE PARISIENNE
dans

l’HIMALAYA OCCIDENTAL

0a47.jpg    0a47.jpg   0a47.jpg

*

En nous éveillant le 21 juillet, nous pouvons voir nos chevaux qui paissent tranquillement sur le toit ; nous sommes sûrs au moins qu’ils sont bien portants, tant mieux : la fatigue d’hier n’a pas altéré leur santé.

Pour commencer notre journée, nous traversons des endroits si charmants qu’ils ressemblent aux allées d’un parc ; la corniche elle-même qui contourne cet énorme massif semble nous engager à la suivre, mais, à mesure que nous nous élevons, les montagnes deviennent plus hautes, se déboisent et prennent un caractère plus alpestre qu’himalayen.
De Ramsou à Banihal, où nous nous rendons, nous traversons trois petits villages, et dans l’un d’eux, près d’une belle fontaine aux abords d’épais ombragés, caché sans-doute dans la forêt, un chacal fait entendre des cris plaintifs. Nous en entendrons beaucoup, dit-on.

*

0a15.jpg 0a14.jpg 0a31.jpg

*

Les Hindous n’ont aucune peur de cet animal, et, lorsqu’ils en rencontrent un sur leur route, s’il est à leur gauche c’est pour eux un heureux présage, et ils continuent leur chemin avec d’autant plus de contentement.

Il est de tradition qu’une de leurs déesses, connue sous le nom de Dourga, s’est métamorphosée en chacal pour arracher à Kangra, qui voulait le faire périr,  l’enfant de Krichna, Dieu favori des Hindous, sourtout des femmes. Dourga est la femme de Siva et l’une des trois grandes déesses de la religion hindoue, et son nom lui vint de Dourga, terrible géant qu’elle combattit et vainquit.
C’est une  espère d’Hercule femelle ; on la représente aussi avec dix bras et on place presque toujours un chacal à côté de son image.

Il semble que les Cachemiriens du district de Banihal sont plus forts que les Hindous proprement dits ; ils sont grands et bien faits, il ont des …/…

*

Mme De Ujfalvy-Bourdon
Officer d’Académie
Hachette et Cie -  (page 177)
ouvrage illustré de 64 gravure sur bois – 1887

*

0a40.jpg

*

Livre très intéressant, car les conditions de voyages en 1888, pour une femme… la vie à cette époque dans cette lointaine région du gloge…ne peuvent qu’étonner le lecteur de 2010 !

*

5294701kpyd7jl1111.gif



COLORADO SAGA…yes ?

 

COLORADO SAGA
James A. Michener

*

0a93indien.gif

*

Au printemps de 1764, lorsque Castor Éclopé eut dix-sept ans, Notre Peuple tint une assemblé et décida qu’il était humiliant de vivre sans chevaux alors que les Comanches, les Pawnees et même les Utes en possédaient.

COLORADO SAGA...yes ? dans Aventure 0a90Il fallait que l’on portât remède à cette situation qui défavorisait la tribu sur bien des plans. Non seulement le manque de coursiers les défavorisait dans la bataille, mais Notre Peuple avait faim lorsque le bison s’éloignait trop pour être repéré à pied.
Même lors des déplacement d’un camp à un autre, l’absence de chevaux les gênait car il leur fallait entasser leurs biens sur le dos des femmes ou les placer sur des travois tirés par les chiens – deux longues perches en forme de A dont les extrémités traînaient dans la poussière – tandis que les Pawnees, sans parler des Utes, utilisaient des travois tirés par des chevaux.

L’enthousiasme s’empara de tout le camp lorsque Oreilles Froides, qui comptait de nombreux exploits à son actif, annonça :
- Je suis un vieil homme. Mes dents s’effritent. Mon fils est mort et je ne suis plus habité par le désir de vivre. Il nous faut tenter une incursion chez les Pawnees pour capturer des chevaux. Et à cette occasion, je me mettrai à l’attache.

*

0a99indien.gif

*

Notre Peuple savait que c’était là la prérogative d’un guerrier que de mourir de la sorte et tous convinrent que l’on pouvait accorder ce privilège à Oreilles Froides.
Aussi, quand le groupe de guerriers devant prendre part à l’entreprise fut  rassemblé, on réserva une place éminente à Oreilles Froides qui prêta publiquement serment.

- Dans trois jours, Notre Peuple disposera de chevaux car je me mettrai à l’attache et ne je battrai pas en retraite jusqu’à ce que nous les ayons obtenus.

Castor Éclopé fut à tel point ému par ce serment qu’il…/…
(Page 93)

*

0a91indien.gif

*

Il s’agit d’une tentative unique ; un roman couvrant des millions d’années puisque racontant l’histoire d’un pays et d’un peuple depuis la préhistoire jusqu’à nos jours (autrement dit des diplodocus à Watergate).
Il fallait l’extraordinaire talent de James Michener pour dominer cettre large fresque basée sur des faits rigoureusement historiques mais animée par d’attachants personnages dont nous suivons avec passion les aventures de génération en génération.
(Extrait de la 4ème de couverture)

*

0a92indine.gif

*

« Pavé » dans ma bibliothèque depuis 30 ans que j’ai eu plaisir à lire
A emporter en vacances
ou si l’on doit rester immobiliser suite à un accident de ski ….

*
5294701kpyd7jl1111.gif



COMPOSTELLE

 

Les étoiles de Compostelle

***
*

…/…
C’est ainsi que commença le noviciat de Jehan.
Il eut d’abord envie de grimper à la Communauté pour le dire à son père, à sa mère, à Reine et à tous rassemblés. Mais dire quoi ? Crier quoi ? La connaissance ? Qu’est-ce ? Ils ne les savaient pas. Alors autant se taire et savourer ça tout seul.

Maître le Gallo, après la soupe, le prit au passage :
- Viens lapin ! Laisse tes gamelles !

COMPOSTELLE dans Aventure 0a3330Et Jehan le suivit.
D’abord il n’osa rien lui dire car le Gallo était un colosse, carré et sonore comme une barrique. C’était lui qu’on entendait le mieux lorsqu’il donnait des « Oh ! hisse ! »pour commander une équipe. Sa voix résonnait alors dans la vallée comme la trompe de chasse du seigneur de Marigny, mais le reste du  temps, il se taisait.

Ils travaillaient ensemble toute la journée et ce n’est que vers le soir que le Gallo s’assit et lui dit :

- Alors comme ça, tu veux la Connaissance ?
- Oui ! répondit le gars sans trop savoir.
- Je vais t’enseigner le Tracé ! affirma le Gallo.
- Le Tracé ?
- C’est le savoir qui te permet de diviser l’espace. De le diviser en deux, en trois, en cinq, , six et sept et en neuf…Et dans tous les sens ; en haut, comme en bas. C’est à dire en autant de parties que tu voudras, car qui connaît deux, trois, cinq, six, sept et neuf connaît tout.

Là-dessus, il éclatait d’un bon rire sonnore, puis il se mit à chantonner les yeux clos sur un ton qui ressemblait à celui des litanies des moines :

- Deux : le Bien, le Mal, qui s’opposent.
Trois : la Grande Triade..
…/…
(page 146)

*
***
*

0a3339.png

*
***
*

0a3334 dans SpiritualiteLorsque….je raconte une histoire, il se trouve toujours des gens pour s’exclamer :
- Quelle imagination vous avez !
Je leur demande alors :
- Pour vous, que serait cette  fameuse imagination ? non seulement la mienne, mais aussi la sienne, la vôtre la leur ?

Et tous, à peu près de la même façon, expliquent : l’imagination serait un lobe du cerveau particulièrement développé chez des êtres privilégiés au nombre desquels on range le romancier.
…/…
On assisterait donc là à une véritable « création spontanée ».
L’on a, ou l’on n’a pas cette grande…/…
Eh bien tout cela, braves gens, me semble absolument stupide, et bien loin de la vérité !
Pour moi, l’imagination c’est une espèce de grand réceptacle un réservoir qui serait alimenté mystérieusement…par une infinité de rivières, de ruisseaux, de ruisselets, de suintements, de résurgences….jusqu’à le faire déborder et, inexorablement, à crever ses digues et se vider
.

Et alors, c’est « l’oeuvre », écrite, parlée ou pensée qui se répand comme une inondation…./…

Henri VINCENOT  – Edition Folio ( Préface) .

5294701kpyd7jl1111.gif



Citadelle de BESANCON

*

0a22222.jpg

*
***
*

Depuis plusieurs années, la France  est le pays au monde qui accueille le plus de touristes étrangers.
Une performance qui n’étonne guère quand on pense à la richesse de notre pays.
Gastronomie imbattable, paysages sublimes et variés, histoire mouvementée, héritage artistique éblouissant….peu de nations peuvent se targuer d’offrir une telle palette de séductions.

Avec un patrimoine aussi imposant, répondre à la question :
« qu’allez-vous faire pour vos vacances ? » 
n’est pas toujours aisé.

Ce guide ne tranchera pas pour vous.
Mais il peut vous aider à déclencher des coups de coeur, des envies, une curiosité…./…

*

 0a1111.jpg

*

CÉSAR s’émerveillait déjà de sa situation stratégique.
Le Doubs forme en effet une boucle presque parfaite autour de la ville, fermée par une montagne.
Mais c’est Vauban qui, sous l’impulsion de Louis XIV, en fit la place forte que l’on connaît aujourd’hui.

Pour vous faire une idée plus précise des lieux, empruntez le circuit des remparts.

A la Tour du Roi, un panorama superbe se déroule à vos pieds : la ville de Besançon et, alentour, les collines chapeautées de fortins.

Derrière l’enceinte, dans le bâtiment des Cadets, quatre salles d’exposition présentent les travaux de Vauban et le siècle du Roi Soleil.

La partie sud du bâtiment abrite depuis 1971 un musée de la Résistance et de la Déportation qui occupe 20 salles. Pas moins de 15.000 objets, ouvrages spécialisés, revues, témoignages et photos retracent…/…

0a999.jpg101 idées de visites en France – France Loisirs (page 118)

5294701kpyd7jl1111.gif



Bonne année 2010 !

0aba1216.gif

 

Chaque année

ouvre un nouveau livre de notre vie

0cad12.gif

Puisse votre aventure 2010
vous apporter réussite et joies
avec une excellente santé

*

 aleshanee122865633582art.gif

5294701kpyd7jl1111.gif



VANOISE …Nature !

*

0a91.jpg 

***

*

L’homme, quels que soient les progrès de ses connaissances, ne cesse de dépendre étroitement des ressources renouvelables ou non, de la nature et son évolution est liée à celle du milieu au sein duquel il vit, ainsi que le montrent journellement les travaux des écologistes et bien que cela soit méconnu par trop de technocrates.

Aussi, Emberger a-t-il pu écrire
« L’homme, parce que doué d’une intelligence libre, est devenu un faussaire de la nature, un agent de désordre ».

*

 0a51.jpg0a61.jpg0a21.jpg

*

Ce fut d’abord, pour se nourrir, pour se vêtir, pour se loger ; la chasse la pêche, l’abattage des arbres, la destruction des filons métallifères.

Puis les progrès de la science et de la technique lui ont donné des moyens toujours plus puissants alors que ses besoins allaient aussi en s’accroissant; de sorte que , peu à peu, par ignorance ou par cupidité, l’homme en est arrivé à transformer et à détruire le milieu naturel au sein duquel il vit et d’où il tire ses ressources.

…/…
La protection de la nature
équilibres naturels, parcs nationaux et réserves naturelles
Clément Bressou et Paul Vayssière
LE PARC NATUREL DE LA VANOISE
(page 9 – d’un beau livre avec des photos magnifiques).

*

barrejuin8.gif

*

Remarque :
cet endroit préservé est à la portée des personnes handicapées
http://maissi.unblog.fr/2009/11/03

*

barreroser1.gif

*



Chine mystérieuse

LA CHINE 

***

*

Chine mystérieuse dans Aventure 0a5Au cours du XII° S.av.J-C, la dynastie des Shang-Yin tombe sous l’assaut de peuplades, peut-être d’anciens colons partis quelques siècles auparavant des régions du bassin du fleuve Jaune vers l’Ouest. C’est l’instauration de la plus longue des dynasties chinoises ; la dynastie Zhou qui régna, au moins nominalement jusqu’en 222 av.J-C.

Au temps de cette dynastie la civilisation, la pensée et la culture chinoises vont prendre forme.
La féodalité s’organise, on assiste, au cours de ces 19 siècles, à la lutte incessante et souvent sanglante entre les royaumes ou principautés qui se partageaient le territoire chinois.

Au III° S av. J-C, un pays surclasse tous les autres et les conquiert successivement : le royaume Qin ; son roi deviendra le Premier Empereur de la Chine unifiée (221-210) ; c’est le célèbre Qin Shihuangdi.


Le monde depuis quelques années, peut admirer sa garde mortuaire, réplique en argile de milliers de soldats grandeurs nature, cavaliers et fantassins, qui furent enterrés tout autour de son gigantesque tombeau.

0a10 dans AventureLa période féodale voit le perfectionnement de la langue,
le développement de la littérature,
l’ascension de la philosophie avec Confucius (551-479) qui apparaît au milieu du VI° siècle.

Il a derrière lui une tradition écrite dont l’essentiel
formera les « Cinq classiques » :
-
Livre des Odes
- Livre de l’Histoire
- Livre des Mutation
- Livre des Rites
-  Chroniques des Printemps et Automnes

…/…

Les guides bleus
Hachette – La chine
  (page 31)

*

0a9.jpg0a6.jpg0a2.jpg0a.jpg

*

Ces guides sont une mine de renseignements bien présentés pour les touristes qui aiment joindre l’agréable à l’utile lors de leurs voyages.
Personnellement, nous avions toujours le guide vert et le guide bleu de la région ou du pays que nous visitions. Lecture des informations était donnée pendant le trajet
(guide bleu) ou sur place lors de la visite (guide vert plus léger).

barreroser1.gif



12

Thoughts... |
livres d'occasion bouquinsd... |
marcloupias |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephan LEWIS - fantastique
| silentenigma
| Au fil des mots