TOUJOURS Amour…

*

Tu m’aimes toujours ?

Emily Giffin
(traduction  Maud Godoc)

*

TOUJOURS Amour... dans Best-seller

*

*

…/…
Mon père à dû sentir mon trouble.
- Ecoute, Tess, me dit-il, ta mère et moi essayons juste de te faire partager un peu de la sagesse que nous avons accumulée à la dure. Ce que nous essayons de te dire, c’est que, parfois, ce n’est pas la liaison elle-même le fond du problème…
– Mais tu as épousé Diane ! j’objecte, évitant le regard de ma mère.

Il balaie mon argument d’un revers de main, comme si sa femme actuelle n’avait strictement rien à faire avec la question.

- Juste parce que ta mère m’a quitté...

Ma mère, qui apprécie à l’évidence cette version de leur histoire, sourit : un vrai sourire chaleureux, qui invite mon père à poursuivre.

- Vois-tu, ma grande, le mariage est une chose étranger, compliquée, mystérieuse…qui fonctionne par cycles, avec des hauts et des bas, comme tout le reste… Son fondement ne devrait pas être remis en cause par un acte unique, si effroyable soit-il.
– Unique, unique, c’est vite dit, fait remarquer ma mère, incapable de résister à cette pique. La même erreur, je dirais plutôt, répétée ou non.

Mon père lève les mains, paumes en l’air, comme pour lui signifier qu’il est indéfendable, puis poursuit son raisonnement.
Cela dit, tu n’as pas à être d’accord avec sa transgression. Tu n’as pas à pardonner Nick. Ou à lui faire confiance.
– Le pardon et la confiance, ce n’est pas pareil, intervient ma mère.

Le message est clair : elle avait peut-être pardonné à mon père la première fois, mais ne lui a plus jamais fait confiance par la suite. D’où son travail de limier et la découverte, brutale mais peu surprenante.

- Je sais, Barbara, approuve-t-il en opinant du chef. Je veux juste dire que Tess a une décision à prendre. Et que c’est sa décision. Pas celle de Nick…ni celle de son frère, la mienne ou la tienne.
– Exact.
– Et quoiqu’il advienne, nous sommes de ton côté, ajoute mon père. Comme nous l’avons toujours été.
– Oui, confirme ma mère. Absolument. A cent pour cent.
– Merci.

C’est peut-être le plus douloureux de tout : avant, j’étais persuadée que Nick serait toujours, quoi qu’il advienne, à cent pour cent de mon côté. En fait, je me trompais à cent pour cent…/…
(Editions France Loisirs – pages 445-446)

*

aaaaaaaaaaemilygiffin-150x99 Emily Giffin - Romancière américaine - Littérature féminine - Couple en danger dans BLOG

*

L’auteur est l’un des auteurs de romans féminins les plus lus au monde.
Elle a notamment écrit Prête-moi ton homme adapté au cinéma.
Autrefois juriste, elle vit aujourd’hui à Atlanta
avec son mari et ses deux enfants.
(Extrait de la 4e de couverture)

*

aaaaaaaaaaamourtoujourspleurer-150x117 dans Femme

*

Un thème universel
une histoire qui ne peut qu’émouvoir
un bon moment de lecture faisant réfléchir

*

0agifdansee dans ROMAN

*

*



A la LUEUR d’une…

*

A la lueur d’une étoile distante

Mary McGarry Morris
(Traduction Valérie Bourgeois)

*

A la LUEUR d'une... dans Best-seller

*

…/…

- Papa !
La terre grondait et toute la voiture trembla.
C’est juste une benne à ordures, dit-il en regardant dans le rétroviseur. Mais elle va beaucoup trop vite.
– Pourquoi tu n’y es pas allé ? En fac de droit, je veux dire, demanda-t-elle précipitamment.

Elle éprouvait le besoin de contrôler les choses, de se sentir en sécurité, même si son père n’avait que sa voix à lui offrir.

- Parfois, soupira-t-il, on réfléchit trop. On veut tellement prendre la bonne décision qu’on finit par n’en prendre aucune. Tu vois ce que je veux dire ? ajouta-t-il, comme s’il essayait encore de donner un sens à tout ça.
– Pas moi. J’agis, c’est tout.

C’était faux, archifaux. Les lettres d’Australie cachées sous son plancher prouvaient le contraire de même que le harcèlement continu de Jessica et sa culpabilité vis-à-vis de Max. Mais son père voulait lui confier des réflexions qu’il ne pouvait partager avec personne d’autre, et elle, elle voulait l’aider. Cela la peinait de penser que Ruth avait peut-être raaison, qu’il était faible et pathétique.

- Tu connais ce livre, Get Tough ! ?
– Bien sûr. Il appartenait à l’oncle Seth. Lui, c’était un homme d’action. A Omaha Beach, il a reçu trois balles , et pourtant il  continué à ramper.
– Je sais, le coupa-t-elle. Eh bien, ce livre, je l’applique à la lettre. Je connais toutes les prises, je les étudie et elles me donnent l’impression d’être…
Elle chercha le mot juste.
- Forte ?
– Plus que ça. Quelque chose d’autre.
– D’avoir plus d’autorité ? suggéra-t-il.
Il sourit lorsqu’elle répondit que oui, en quelque sorte.
C’est très bien, mais beaucoup de personnes commettent cette erreur. Elles croient que tout n’est qu’une question de force physique, alors que la plupart du temps, la force est juste la plus grande faiblesse qui soit. Tu n’iras jamais trop loin dans l’erreur si tu ne l’oublies pas. Mark Twain l’a bien dit : « Il est curieux que le courage physique soit si répandu en ce monde et le courage moral si rare’ ».

Dans ses yeux qui s’égaraient de nouveau vers la circulation et dans son menton levé solennellement, elle vit combien il se sentait vertueux. Mais elle vit aussi à quel point cela l’isolait d’elle et de ses petits problèmes. Soudain, elle fut piquée au vif…/…
(Editions France Loisirs – pages 400/401)

*

 Mary McGary Morris - Ecrivaine américaine - Roman dans BLOG*

Née en 1943 dans le Connecticut
auteur de 7 romans
Mariée et mère de 5 enfants
Marry McGarry Morris vit dans le Massachussett

Dans cette histoire elle conte la vision d’une fillette de 13 ans
ses dilemmes face à un crime et le conformisme social des adultes

Livre à emporter sur la plage ?

-

0acamp6 dans Femme

-

*



Thoughts... |
livres d'occasion bouquinsd... |
marcloupias |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephan LEWIS - fantastique
| silentenigma
| Au fil des mots