VIEILLESSE…heureuse ?

*
***
*

La vieillesse

*

0a1aaaaaa1.bmp0a1aaaaaa3.jpg

*

…/…

Il ne faudrait pas croire néanmoins que par une sorte de justice immanente une vie riche et courageuse soit toujours récompensée par une
« belle vieillesse ».
Des maux physiques, les circonstances politiques et sociales peuvent en rendre très sombre la fin.
Il en fut ainsi pour Freud.
Son existence a présenté une remarquable continuité : en dépassant son passé il le conservait.  Novateur hardi et grand travailleur, tout en effrayant son époque il réussit à lui imposer ses idées ; homme d’un caractère inflexible et intrépide, mari, père aimant et aimé, il aurait dû avoir une vieillesse féconde et sereine.
En fait, sans réussir à le briser -en 1938 il terrorisa rien qu’en apparaissant et en les regardant les nazis qui étaient venus perquisitionner chez lui -, elle fut pour lui une accablante épreuve, à cause de l’état de sa santé, de la montée du nazisme, des craintes que lui inspirait l’avenir de la psychanalyse, de la perte de son pouvoir créateur.

En 1922, à 66 ans, souffrant de troubles cardiaques, il écrivait :

« Le 13 mars de cette année, je suis brusquement entré dans la vraie vieillesse. Depuis, la pensée de la mort ne m’a pas quitté« .

Ce fut l’année suivante qu’il…/…
(page 546)

Simone de Beauvoir
Éditions Gallimard - NRF

*

0a1aaaaaaa8.jpg

*

Les vieillards sont-ils des hommes ?

A voir la manière dont notre société les traite, il est permis d’en douter.
Elle admet qu’ils n’ont ni les mêmes besoins ni les mêmes droits que les autres membres de la collectivité puisqu’elle leur refuse le minimum que ceux-ci jugent nécessaires ; elle les condamne délibérément à la misère, aux taudis, aux infirmités, à la solitude, au désespoir…
…/…
C’est justement pourquoi j’ai écrit ces pages…/…
(Extrait de la couverture)

*
***
*

0a4.gif

*



Laisser un commentaire

Thoughts... |
livres d'occasion bouquinsd... |
marcloupias |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephan LEWIS - fantastique
| silentenigma
| Au fil des mots