ROYAUTE…A. & chute

*
***

Apogée et chute

de la

ROYAUTÉ

***
*

0a10.jpg

*

En ce temps-là, on aimait mourir en beauté.
Le Cardinal se fit faire la barbe, friser la moustache, mettre du rouge aux lèvres en poudrer les joues.
Puis il monta dans sa chaise à porteurs, qui était ouverte par-devant, et les laquais le promenèrent dans son jardin. Il eut une syncope, se recoucha, joua aux cartes, perdit, se confessa, communia des mains du P. Angelo, supérieur des Théatins ; qui  témoigna de sa piété et de ses « belles dispositions« , reçu l’l'indulgence apportée par le nonce et se remit enfin entre les mais de M. Joly…
On n’a pas le détail de ce qui se passa entre eux. On sait seulement que le Cardinal lui dit :

« J’ai confessé mes péchés à mon confesseurs ; j’espère que Dieu me les pardonnera ; ne me parlez, je vous prie, monsieur Joly, que de ses miséricordes, car, pour ses jugements, je n’en suis que trop pénétré ».

Jules Mazarin mourut le 9 mars 1661, en prononçant le nom de Jésus.

Le 10, à 7 heures du matin, le roi Louis XIV réunit son Conseil.
Ils étaient huit en tout, …
Le Roi se découvrit, remit son chapeau et, debout, se tourna vers le chancelier :

« Monsieur, je vous ai fait assembler avec mes ministres et secrétaires d’État pour vous dire que, jusqu’à présent, j’ai bien voulu laisser gouverner mes affaires par feu M. le Cardinal ; il est temps que je les gouverne par moi-même. Vous m’aiderez de  vos conseils quand je vous les demanderai….
La face du théâtre change ; j’aurai d’autres principes dans le gouvernement de mon État, dans la régie de mes  finances et dans les négociations au-dehors que n’avait feu M. le Cardinal. Vous savez mes volontés ; c’est à vous maintenant, messieurs, à les exécuter ».

Il n’en dit pas plus, et le conseil se sépara.
(Page  13/14 – Chapitre 1er)

*

0a2.jpg

Pierre GAXOTTE
de l’Académie Française
Historien
Librairie Jules Tallandier Paris

*

0a12.bmp

*

Le règne personnel de Louis XIV commence en 1661 ; la monarchie est renversée en 1792.
Entre la mort de Mazarin et la prise des Tuileries par les émeutiers du 10 août, il ne s’écoule que 131 ans et 5 mois.
C’est peu dans la vie d’une nation.
C’est peu dans l’existence d’une dynastie qui, durant 800 ans avait surmonté tant d’épreuves, survécu à tant de troubles, tant de guerres, tant de révolutions.
Plus surprenant encore paraît  l’évènement du 10 août, lorsqu’on se  rappelle qu’il est survenu neufs années seulement après le Traité de Versailles qui fondait l’indépendance des États-Unis…/…
( Préface du 1er des 6 tomes)

*

0a72.bmp 0a18.jpg

*

Pour les amoureux d’Histoire
il s’agit de 6 beaux livres passionnants
dignes d’un cadeau de Noël
imprimés en Suisse au 3ème trimestre 1976

*

5294701kpyd7jl1111.gif



Laisser un commentaire

Thoughts... |
livres d'occasion bouquinsd... |
marcloupias |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephan LEWIS - fantastique
| silentenigma
| Au fil des mots