Le NOEUD gordien

*
***

Le noeud gordien

Georges POMPIDOU

***
*

0a19.jpg

***
*

…/…
Gouverner, c’est contraindre.
Contraindre les individus à se plier à des règles, dont chacune, à tout moment, va contre l’intérêt immédiat de tel ou tel.
Les contraindre à payer des impôts, à donner à l’armée un temps de leur jeunesse-et, parfois, leur vie.

Les contraindre à obéir à des autorités administratives dont le poids leur apparaît aussi lourd que les motivations incompréhensibles.
Les contraindre à accepter la loi de la majorité qui vent que le citoyen puisse critiquer mais non contester la légitimité du pouvoir contre lequele il s’est, personnellement, prononcé.

Gouverner, c’est faire prévaloir sans cesse l’intérêt général contre les intérêts particuliers, alors que l’intérêt général est toujours difficile à définir et prête à discussion, tandis que l’intérêt particulier est ressenti comme une évidence et s’impose à chacun sans qu’il y ait place pour le doute.
…/…
On comprend donc que les peuples bien gouvernés, disons les peuples faciles à bien gouverner, soient « en général des peuples qui pensent peu », suivant le mot d’André Siegfried.
On comprend aussi que plus un peuple est par nature individualiste et pénétré des droits de l’individu, plus il est rebelle à la notion de gouvernement.

Il suffit de regarder vivre les Français pour prendre conscience de leur inaptitude naturelle profonde à accepter d’être gouvernés.
Voyez-les, par exemple….
(Éditions Plonpage 57/58)

*

0a82.jpg 0a71.jpg 0a91.jpg

*

Né le 5 juillet 1911 à Montboudif-Cantal
agrégé de lettres, directeur général de la Banque Rothschild,
il fut Premier Ministre du Général De Gaulle (14 avril 1962 -10 juillet 1968)
avant d’être élu Président de la République (juin 1969 à sa mort – 2 avril 1974).

*

0a52.jpg0a52.jpg0a23.jpg0a52.jpg0a52.jpg

*

Le noeud gordien
est une métaphore désignant une solution inextricable

Selon la légende, la seule issue est une action brutale équivalent à couper le noeud.
Plusieurs versions du mythe évoquent Gordias, (père de Midas), le fondateur du royaume de Phrygie…qui donna son nom à Gordion, la résidence royale des rois phrygiens. 
Selon la légende, le timon du char du roi Midas était lié par le fameux « nœud gordien »…et selon la prophétie…celui qui parviendrait à le dénouer deviendrait le maître de l’Asie…
exploit qu’accomplit Alexandre le Grand.

*
***

 0agifmer50.gif

***
*



Laisser un commentaire

Thoughts... |
livres d'occasion bouquinsd... |
marcloupias |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephan LEWIS - fantastique
| silentenigma
| Au fil des mots