WEIL…Cahiers

*

SIMONE WEIL

Philosophe
(1909/1943)

*

0a17.jpg

*

CAHIERS

*

La mort du camisard

*

Dors, petit camisard, au fond de cette terre,
Terre où tu n’as connu que souffrance et misère.
Ne te réveille pas, dors, tu es plus heureux.
La mort t’a délivré de ce bagne honteux.
Ne rouvre pas les yeux, laisse clore tes paupières :
Oui, plutôt les ténèbres que pareille lumière.
Tu ne connaîtras plus les tortures de la faim ;
A ton martyre, ami, la camarde a mis fin.

*
Dors, pendant que là-bas, dans sa petite mansarde,
Ta pauvre mère attend, ta pauvre mère regarde.
Elle attend qui ? Son fils, son fils qu’elle aime tant ;
Son gars qu’elle a nourri, toute son espérance,
Oui, son gars qu’est soldat pour défendre la France,
Son gars, son chérubin ; elle montre son portrait ;
Regardez-le fit-elle ; hein ! comme il est bien fait !
Et tendrement elle l’embrasse, elle embrasse l’image
Et de bonheur les larmes inondent son visage.
Il est de la classe et va bientôt revenir ;
Elle fait déjà pour lui des projets d’avenir ;
Elle le voit déjà heureux père de famille,
Car il est fiancé à une brave fille,
Et toutes deux elles l’attendent, la joie tout  plein le coeur.
Elle ne se doutent pas du terrible malheur ;
Elles ne se doutent pas qu’au fond de la fosse commune
Ta dépouille fut jetée sans raison aucune ;
Elles ne se doutent pas que pire qu’un galérien
Au fond d’une cellule tu es mort comme un chien.

…/…


Éditions Plon
(page 56)

*

0a1.jpg

*

Simone Weil, née à Paris, a été l’élève d’Alain en Khâgne avant d’entrer à l’École Normale, d’où elle sort agrégée de philosophie en 1931.

Après plusieurs années passées à enseigner la philosophie dans divers lycées de province et à militer dans les milieux syndicalistes…elle consacre une année décisive pour l’histoire de sa penser à travailler en usine et vivre la  vie des ouvriers, notamment de Renault… fragilisant sa santé.

A Marseille (1940/1942) elle participe aux débuts de la Résistance puis accompagne ses parents aux USA.
N’arrivant pas à se faire désigner par la France-Libre à Londres pour des missions…elle devra être hospitalisée en avril 1943 et décédera le 24 août.

*

0a14.jpg0a16.jpg0a12.jpg0a15.jpg0a13.jpg0a9.jpg0a8.jpg

*

Les cahiers de Simone Weil, ont été salué par la critique comme l’une des oeuvres maîtresses de la pensée contemporaine…./…
Ils nous livrent, sous la forme d’une méditation continue, sa pensée en travail et en marche…/…
Tout est source. tout est jaillissement de ce qui demeure sagesse et poésie à jamais pour un esprit assoiffé de vérité éternelle. André Rousseaux.

*

0a5.jpg0a7.gif0a10.jpg

*

5294701kpyd7jl1111.gif



Laisser un commentaire

Thoughts... |
livres d'occasion bouquinsd... |
marcloupias |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephan LEWIS - fantastique
| silentenigma
| Au fil des mots