Fantastique île de PAQUES

*

FANTASTIQUE île de PÂQUES

Francis MAZIERE

*

0a7.jpg0a7.jpg0a7.jpg

*

 

…/…Teagiagi semblait triste : durant toute la répartition des biens paternels, son visage n’avait cessé d’exprimer une profonde surprise.
A la fin, il se leva et dit au roi :
« Père, tu m’as sans doute oublié ; tu as donné toutes tes terres à mes frères, à mes soeurs, et au fils de mon frère défunt Matagiakaparo ; et moi, ne me laisses-tu donc rien ?

- Mon enfant, reprit le vieillard, je t’ai laissé encore bien plus qu’à eux, puisque tu as le reste de l’horizon. Va, pars, voyage, et tu posséderas alors une terre qui sera bien plus grande que les leurs ; je te promets cette de Temomonamua.
 Elle est divisée en deux parties ; la plus petite ainsi que les îlots qui n’en sont pas très éloignés, seront pour ton frère Mamarape ; l’autre partie, qui monte en avant et est une vaste terre , t’est  réservée par moi ; ce sera elle, ton royaume ».

Mamarape était un enfant que Anua Motua avait eu autrefois d’une femme appelée Marape ; cet enfant était mort jeune et son esprit accompagnait Teagiagi partout où il allait ; pour Anua Motua il formait une unité distincte de sa famille.

Teagiagi remercia beaucoup son père de ses bonnes dispositions à son égard, et se retira, ainsi que les autres enfants.

Quelque temps après Anua Motua mourut. Sa case lui servit de tombeau.

Chaque enfant du roi prit possession des terres qu’il lui avait léguées. Puniga et Marokura commencèrent à régner sur l’île Matakiteragi.

Cependant Teagiagi n’alla pas tout de suite à la recherche de la terre que son père Anua Motua lui avait promise ; il lui en coûtait beaucoup de quitter Matakiteragi à laquelle l’attachaient tant de souvenirs…/…
(page 77)
Éditions Robert Laffont

*

0a11.png

*

Il y eut une Expédition française sur cette île placée sous les hauts patronages de
- Mauric Herzog
- la Fédération internationale scientifique du Musée Royal des sciences naturelles de Belgique
- la Marine Nationale.

Située par 27°8’24 » de latitude sude et 110°45’50″ » de longitude est,
elle est séparée de Tahiti par 2800 miles et de Valpariso par 2600 miles.
Au nord est de l’archipel des Galapagos, sa superficie est de 118 km2. De forme triangulaire ses 3 côtés ont respectivement 16-18-24 km.
Bien qu’elle soit sujette  aux vents venus de l’Antarctique son climat reste tempéré.
Entièrement volcanique, on y note d’importante variation magnétiques, elle ne possède aucun port et les ancrages sont tous dangereux.
En 1964, il n’existait qu’un petit aérodrome de terre battue, un petit hôpital et un poste émetteur.

*

0a91.jpg 0a12.gif 0a81.jpg

*

Cette île continue d’exiter les imaginations….

*

5294701kpyd7jl1111.gif

 



MENSONGES historiques

*
***

Les mensonges de l’Histoire

Pierre MIQUEL

*

0a151.jpg0a181.jpg0a151.jpg

*

 

…/…L’Inquisition n’est pas une spécialité française, même si les cathares sont les premiers à en subir les foudres.
Elle a vocation de maintenir le dogme de Rome sur toute la chrétienté, et naturellement l’autorité absolue du pape.
Elle n’apparaît qu’au XIII° siècle.
Jusque-là les papes, les évêques et les abbés se chargeaient eux-mêmes de la police du dogme, de la défense des intérêts de l’Église et de la propagation de la foi aux dépens des hérétiques, des sataniques, des infidèles et des sans-dieu.

MENSONGES historiques dans Histoire 0a141Pour longtemps l’Eglise s’installe dans la répression des crimes de foi.
Elle est constamment contrainte d’employer la violence et de  recourir au bourreau, en lieu et place des tribunaux civils.
Si les affaires religieuses ne regardent que les papes et les évêques, il leur appartient d’utiliser les services des exécuteurs du bras séculier, ceux des seigneurs ordinaires.

Joseph de Maistre, philosophe du mon chrétien au début du XIX° siècle, l’indique dans « Des sacrifices« , en décrivant « l’abject ministre de la Justice » qui vient requérir au petit matin, le bourreau dans l’État très chrétien du Piémont-Sardaigne…/…
Chapitre 3 – Le tribunal de la foi (page 89)

*

0a171.jpg0a16.jpg0a171.jpg

*

La procédure de l’Inquisition est fixée lors du concile de Toulouse en 1229.
A l’Inquisition épiscopale est alors ajoutée une Inquisition des légats du pape, confiée aux frères dominicains et franciscains. L’institutiion est en place autour de 1240.
Elle sera organisée au XV°siècle en Espagne.

*

0a16.jpg0a192.jpg0a16.jpg

*

Qu’il fut volontaire ou involontaire, diplomatique ou par omission, au nom de la foi ou des intérêts des plus grands, le mensonge a connu de nombreux travestissements dans l’Histoire….
(Actuellement ne pourrait-on penser à Guantanamo et Bagram, etc…??).

0a12.jpgLe livre, dont l’auteur est né en 1930 à Montluçon, en évoque quelques uns…
Agrégé d’Histoire et spécialiste des problèmes de l’information…sa brève quatrième de couverture

*

L ‘HISTOIRE MENT COMME ELLE RESPIRE

*

5294701kpyd7jl1111.gif



Roger VAILLAND…vaillance !

 

LA GUERRE AU JOUR LE JOUR

Roger VAILLAND

*

0a9.jpg

*

…/…Ça va très mal. Personne n’a mangé depuis plusieurs jours.

Poirat intervint juste à temps pour empêcher une section de se jeter sur une sorte de soupe aux champignons préparée par un cuistot improvisé. Les champignons sont des amanites, les plus dangereux parmi ceux qui poussent dans nos forêts.

A seize heures, les Allemands attaquent. C’est la septième fois depuis que le bataillon est encerclé. Ils sont encore une fois repoussés. Combien de fois le seront-ils encore ? Les hommes, à jeun, sont de plus en plus faibles.

Enfin, à la tombée de la nuit, les avions arrivent à repérer le bataillon et lancent par parachutes plusieurs réservoirs remplis de « rations K ».

Ces rations sont les rations de combat, toutes sortes de petites boites de conserve qui peuvent se manger à froid. Les soldats américains ont tellement mangé de rations K qu’elles sont devenues, dans toute l’armée, l’objet d’un vaste répertoire d’amères plaisanteries.

Mais si, ce soir, le Lost battalion ne mange pas toutes ses rations, c’est uniquement parce que les estomacs, totalement privés de nourriture depuis plusieurs jours, ne peuvent absorber qu’une très petite quantité de nourriture à la fois.

L’affaiblissement général est tel que plusieurs réservoirs, remplis d’eau pour les blessés, resteront jusqu’au lendemain matin dans les arbres, ou il se sont accrochés en tombant du ciel. Personne ne se sent assez costaud pour grimper dans un sapin.

Le surlendemain, enfin…/…

Récits, reportages écrits politiques
(page 205)

*

0a24.jpg

*

Vailland est un poète-reporter tourmenté.
Contraint par les exigences de la vie de faire un « travail alimentaire » d’un côté, pour exprimer librement sa pensée ailleurs.
On lui confie beaucoup de reportages, des comptes rendus de grands procès et il fait aussi du rewriting.
« On se trouve avec devant soi une pile de documents, de récits, d’informations ; il faut ramasser tout cela en une page de journal…et que cela se lise, c’est-à-dire que le lecteur soit entraîné, lié, tenu en suspens, ébranlé, remué, secoué, et finalement satisfait par un dénouement qui résolve toutes les questions posées… »

*

0a191.jpg0a191.jpg0a191.jpg

*

Ses succès lilttéraires ?
Drôle de Jeu, les mauvais coups, Héloise et Abélard.
Son dernier écrit ?
Éloge de la Politique

*

0a17.jpg0a20.jpg0a18.jpg0a10.jpg0a8.jpg



Voyage…HIMALAYA 1888

 

Voyage

D ‘UNE PARISIENNE
dans

l’HIMALAYA OCCIDENTAL

0a47.jpg    0a47.jpg   0a47.jpg

*

En nous éveillant le 21 juillet, nous pouvons voir nos chevaux qui paissent tranquillement sur le toit ; nous sommes sûrs au moins qu’ils sont bien portants, tant mieux : la fatigue d’hier n’a pas altéré leur santé.

Pour commencer notre journée, nous traversons des endroits si charmants qu’ils ressemblent aux allées d’un parc ; la corniche elle-même qui contourne cet énorme massif semble nous engager à la suivre, mais, à mesure que nous nous élevons, les montagnes deviennent plus hautes, se déboisent et prennent un caractère plus alpestre qu’himalayen.
De Ramsou à Banihal, où nous nous rendons, nous traversons trois petits villages, et dans l’un d’eux, près d’une belle fontaine aux abords d’épais ombragés, caché sans-doute dans la forêt, un chacal fait entendre des cris plaintifs. Nous en entendrons beaucoup, dit-on.

*

0a15.jpg 0a14.jpg 0a31.jpg

*

Les Hindous n’ont aucune peur de cet animal, et, lorsqu’ils en rencontrent un sur leur route, s’il est à leur gauche c’est pour eux un heureux présage, et ils continuent leur chemin avec d’autant plus de contentement.

Il est de tradition qu’une de leurs déesses, connue sous le nom de Dourga, s’est métamorphosée en chacal pour arracher à Kangra, qui voulait le faire périr,  l’enfant de Krichna, Dieu favori des Hindous, sourtout des femmes. Dourga est la femme de Siva et l’une des trois grandes déesses de la religion hindoue, et son nom lui vint de Dourga, terrible géant qu’elle combattit et vainquit.
C’est une  espère d’Hercule femelle ; on la représente aussi avec dix bras et on place presque toujours un chacal à côté de son image.

Il semble que les Cachemiriens du district de Banihal sont plus forts que les Hindous proprement dits ; ils sont grands et bien faits, il ont des …/…

*

Mme De Ujfalvy-Bourdon
Officer d’Académie
Hachette et Cie -  (page 177)
ouvrage illustré de 64 gravure sur bois – 1887

*

0a40.jpg

*

Livre très intéressant, car les conditions de voyages en 1888, pour une femme… la vie à cette époque dans cette lointaine région du gloge…ne peuvent qu’étonner le lecteur de 2010 !

*

5294701kpyd7jl1111.gif



TAILLE de guêpe ?

 

La méthode Montignac

***
*


0ar10.jpg0ar10.jpg0ar10.jpg

*

 

L’embonpoint, et à plus forte raison l’obésité, n’existent pas dans la nature. On n’en trouve quasiment aucune trace dans le règne animal, si ce n’est chez les animaux domestiques et pour cause !

TAILLE de guêpe ? dans Best-seller 0a19Dans les sociétés primitives, les obèses étaient généralement d’une grande rareté. Seuls quelques sérieux problèmes de santé, notamment d’origine hormonale, pouvaient expliquer l’existence de cas isolés.
C’est d’ailleurs ce caractère exceptionnel de l’obésité qui donna lieu, dans certaines ethnies à un véritable culte de la grosseur.
Le nec plus ultra ne pouvait s’exprimer, en effet que dans l’exception.

0a23 dans PratiqueAux siècles suivants, mieux connue des grandes civilisations, l’obésité fut généralement le lot des nantis qui avaient le privilège, en raison de leur niveau de vie, d’avoir accès à une alimentation plus « raffinée ».
Contrairement à ce que l’on pourrait croire a priori, les riches étaient sûrement plus gros que les pauvres, non pas parce qu’ils mangeaient plus, mais parce qu’ils mangeaient différemment.
Vous comprendrez facilement pourquoi dans les chapitres suivants.

Aujourd’hui, cette tendance est totalement inversée puisque c’est plutôt dans les catégories les plus défavorisées que l’on compte désormais les obèses, et parmi les plus riches que les gens sont les plus minces.

Pour bien comprendre le problème de l’obésité actuelle…/…
La méthode Montignac…spécial femme
(Introduction page 17)

*

0agifcuisn2.gif

Après les agapes de fin d’année…
et la Chandeleur …
voilà une méthode à essayer
afin de pouvoir bronzer en bikini dans quelques mois !
Article complémentaire :
http://annemasoeuranne.unblog.fr/2010/02/03

*
5294701kpyd7jl1111.gif



COLORADO SAGA…yes ?

 

COLORADO SAGA
James A. Michener

*

0a93indien.gif

*

Au printemps de 1764, lorsque Castor Éclopé eut dix-sept ans, Notre Peuple tint une assemblé et décida qu’il était humiliant de vivre sans chevaux alors que les Comanches, les Pawnees et même les Utes en possédaient.

COLORADO SAGA...yes ? dans Aventure 0a90Il fallait que l’on portât remède à cette situation qui défavorisait la tribu sur bien des plans. Non seulement le manque de coursiers les défavorisait dans la bataille, mais Notre Peuple avait faim lorsque le bison s’éloignait trop pour être repéré à pied.
Même lors des déplacement d’un camp à un autre, l’absence de chevaux les gênait car il leur fallait entasser leurs biens sur le dos des femmes ou les placer sur des travois tirés par les chiens – deux longues perches en forme de A dont les extrémités traînaient dans la poussière – tandis que les Pawnees, sans parler des Utes, utilisaient des travois tirés par des chevaux.

L’enthousiasme s’empara de tout le camp lorsque Oreilles Froides, qui comptait de nombreux exploits à son actif, annonça :
- Je suis un vieil homme. Mes dents s’effritent. Mon fils est mort et je ne suis plus habité par le désir de vivre. Il nous faut tenter une incursion chez les Pawnees pour capturer des chevaux. Et à cette occasion, je me mettrai à l’attache.

*

0a99indien.gif

*

Notre Peuple savait que c’était là la prérogative d’un guerrier que de mourir de la sorte et tous convinrent que l’on pouvait accorder ce privilège à Oreilles Froides.
Aussi, quand le groupe de guerriers devant prendre part à l’entreprise fut  rassemblé, on réserva une place éminente à Oreilles Froides qui prêta publiquement serment.

- Dans trois jours, Notre Peuple disposera de chevaux car je me mettrai à l’attache et ne je battrai pas en retraite jusqu’à ce que nous les ayons obtenus.

Castor Éclopé fut à tel point ému par ce serment qu’il…/…
(Page 93)

*

0a91indien.gif

*

Il s’agit d’une tentative unique ; un roman couvrant des millions d’années puisque racontant l’histoire d’un pays et d’un peuple depuis la préhistoire jusqu’à nos jours (autrement dit des diplodocus à Watergate).
Il fallait l’extraordinaire talent de James Michener pour dominer cettre large fresque basée sur des faits rigoureusement historiques mais animée par d’attachants personnages dont nous suivons avec passion les aventures de génération en génération.
(Extrait de la 4ème de couverture)

*

0a92indine.gif

*

« Pavé » dans ma bibliothèque depuis 30 ans que j’ai eu plaisir à lire
A emporter en vacances
ou si l’on doit rester immobiliser suite à un accident de ski ….

*
5294701kpyd7jl1111.gif



FAISAN de Colchide

*
***
*

FAISAN de COLCHIDE
Phasianus colchicus

*
***

*

Statut : sédentaire, commun ; lâché en grand nombre chaque automne à des fins cynégétiques.
Longueur : 23-89 cm
Envergure : 70-90 cm
Habitat : bois, bosquets, bocage, parcs et vergers.
Comportement : passe beaucoup de temps à terre mais dort dans un arbre.

Observation
Mâle avec un plumage vivement coloré, à éclats métalliques, caroncules rouges, tête vert brillant, certains avec de nettes aigrettes.
Collier blanc chez certaines races.
Très longue queue effilée et barrée.
Plumage marron pourpré à l’aspect écailleux dû au dessin de chaque plume.

*

0a54.jpg

*

 

FEMELLE plus pâle, chamois brunâtre, bien marqué dessus et aux flancs ; queue barrée plus courte mais effilée.

Juvénile : semblable à la femelle mais avec un plumage plus terne, moins marqué.

(page 132)
500 espèces d’oiseaux d’Europe
Éditions France Loisirs

*

0a71.jpg0a9.gif0a15.jpg

*

Livre très utile pour reconnaître les oiseaux que l’on a la chance de croiser lors de promenades ou dans son jardin.
J’ai pu observer un faisan magnifique  ! faisant sa cour à une perdrix …d’un terne à côté…
Sympa aussi de voir des tourterelles à collier noir ou des mésanges bleu… 

*

5294701kpyd7jl1111.gif



DROIT : constructions

 

 NOUVEAU GUIDE PRATIQUE DU DROIT de A à Z

*
***
*

De nombreuses sociétés spécialisées dans la construction de maisons individuelles proposent aux acheteurs des produits standards avec des options.
Le constructeur fournit à la fois une conception d’ensensemble et la construction achevée.

DROIT : constructions dans Pratique 0a12La commande d’une construction de maison individuelle avec fourniture de plans cotés doit faire l’objet d’un contrat écrit, accompagné d’une notice d’information sur la loi applicable et d’une notice descriptive comportant toutes les caractéristiques techniques, ainsi que les prix des prestations.

Le contrat doit contenir certaines mentions.

Le terrain doit être désigné précisément, avec l’indication et le nom de son propriétaire, les caractéristiques techniques du bâtiment, son implantation et ses raccordements.

Le prix convenu forfaitairement et le coût des travaux qui ont été acceptés par le client doivent figurer au contrat et être visés par une mention manuscrite.
Le prix de vente doit être un prix global ; il ne peut être révisé que si le contrat comporte une clause de révision de prix.
La révision se fait eu moyen de l’indice BT01.
La notice doit indiquer le prix des travaux complémentaires éventuellement demandés en cours de construction.

Le contrat prévoit les modalités de financement et le modalités de règlement en fonction de…/…
(page 141)
Jean Lagadec – Avocat à la Cour - Editions France Loisirs

*

0a23.jpg0a92.jpg0a53.jpg

*

Ce livre est d’abord destiné à faciliter la solution de vos problèmes quotidiens. Il traite des sujets qui vous préoccupent et s’efforce d’apporter aussi précisément que possible – pour un ouvrage de cette dimension – les réponses adaptées aux questions que vous vous posez.

Conseiller de vos droits…à domicile, il vise aussi à satisfaire votre curiosité et votre besoin de connaissance du droit actuel, non de façon théorique et schématique, mais en serrant au plus près la réalité.
…/
…(Avant propos)

*

auboulot.gif

*

Bref
un livre utile dans une bibliothèque familiale.

*
5294701kpyd7jl1111.gif



Thoughts... |
livres d'occasion bouquinsd... |
marcloupias |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephan LEWIS - fantastique
| silentenigma
| Au fil des mots