Baudelaire

barraefosee.gif 

*****

*

Lecteur paisible et bucolique,
Sobre et naïf homme de bien,
Jette ce livre saturnien,
Orgiaque et mélancolique

*

Si tu n’as fait ta rhétorique
Chez Satan, le rusé doyen,
Jette ! tu n’y comprendrais rien,
Ou tu me croirais hystérique.

*

Mais si, sans se laisser charmer,
Ton oeil sait plonger dans les gouffres,
Lis-moi, pour apprendre à m’aimer ;

*

Âme curieuse qui souffres
Et vas cherchant ton paradis,
Plains-moi ! …Sinon, je te maudis !

*

Épigraphe
pour un livre condamné

****
***
*

barreroser.gif

*****
***
*

Dans « Les Fleurs du Mal » le poète exprime son mal de vivre :

« Dans toute vie humaine donc qui se croit déjà infinie ou qui veut l’être, chaque instant même est désespoir ».


A six ans, le jour de la mort de son père, Baudelaire commence à se défier du monde.
Un an plus tard il prend conscience d’être en situation atroce dans un monde horrible, lorsque sa mère se remarie. La seule chose dont Baudelaire semble ne jamais avoir douté : le langage.
Second prix de vers latins au Concours Général, il est quand même mis à la porte de Louis-le-Grand en 1839 pour indiscipline ; ce qui ne l’empêche pas de réussir son bac. Est-ce pour déplaire à son beau-père  maréchal de camp qu’il devient ce « réfractaire »  ?

Une fois ses études réussies, il entend mener son existence à son gré et réclame l’héritage de son père.
En 1841…conseil de famille !
On expédie le jeune homme de 20 ans, (qui a commencé les Fleurs du Mal)  sur un paquebot en partance pour Calcuta. Il sera de retour l’année suivante.
Il rencontre alors Jeanne Duval, Vénus noire (qui restera son plus sûr semblant d’amour toute sa vie)…coûteuse garce à qui il ne refuse rien. Déménagements nombeux. Dettes. Il est engagé dans son destin de poète maudit. Femmes, amis, drogue, ivresse, amour de Paris et de la peinture, nécessité de gagner sa vie et éternelle bagarre avec la famille.

Publié en 1857 par Poulet-Malassis, « Les fleurs du mal » ont fait scandale !
Procès, saisie, condamnation, amende (intervention de l’Impératrice pour en diminuer le montant).
Combien les moeurs ont évolué !!

 

bonange7.gif

 



5 commentaires

  1. bayelefunblogfr 21 avril

    Beaudelaire est l’un de mes poêtes préférés avec Lorca , Rimbaud et Hugo. merci de ce moment de plaisir
    bonne journée
    bay

    Dernière publication sur l'esprit des anges 2 : L' Amour est le lien que Dieu nous tend..........

  2. jadelame 24 avril

    J’aime beaucoup
    mais tu t’en doutes ;)
    bisous tout plein pour toi
    jade

    Je vais bien,
    merci

    Dernière publication sur jade : Lecture

  3. tritriva 25 avril

    Bonsoir Annie,
    Je suis passée faire quelques lectures dont cette partie de la vie de Baudelaire.
    Bonne nuit, bon dimanche
    Amicalement, bisous
    Tritriva

  4. Custom Written Essays 18 août

    You have a nice blog and I really enjoyed reading some of your post:) God Bless….
    *
    Thank you very much :)
    See you…

  5. essay writers 30 mars

    You are really a great writer!

Laisser un commentaire

Thoughts... |
livres d'occasion bouquinsd... |
marcloupias |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephan LEWIS - fantastique
| silentenigma
| Au fil des mots