Bécassine

 

*

*

*                               

grisoulle76122532496617gros.gif

*

*

*

BÉCASSINE est vraisemblablement la première bande dessinée à succès en France.
Les circonstances de sa naissance semble incroyables ; lorsque l’on pense aux études de marché, sondages, préparations divers que s’imposent les éditeurs actuels.

Quand le premier numéro du magazine

LA SEMAINE DE SUZETTE
(fillettes de 8-14 ans)

est prêt pour sa parution du 2 février 1905
la rédactrice en chef s’aperçoit qu’une page reste vierge.  Aussitôt elle improvise une historiette ; inspirée par une bourde de sa bonne. En urgence, le dessinateur Joseph Porphyr Pinchon dessine le personnage

Le succès est immmédiat !
L’aventure continuera jusqu’en 1960.

*

       

                                 chezsylvie122642200732gros.gifbarre10.gif

*

*

Quel est le thème ?

Annaik Labornez est une bretonne née dans la métairie de ses parents. Un important vol d’oiseaux passait à ce-moment-là. Oies sauvages et bécasses. Le surnom était trouvé.
A l’âge de travailler, elle « monte » à Paris, engagée comme domestique chez la Marquise Grand Air. Évidemment nombre d’incidents-péripéties lui arrivent. Occasions de décrire les conditions de la vie et les préjugés du temps.

Au fil des années
Bécassine fera découvrir la France des régions à des générations de gamines qui attendaient avec impatience la parution  du magazine.
A l’époque les revues étaient rares, il n’y avait pas de télévision.

Pendant l’occupation Bécassine fut « mobilisée ». Son « effort de guerre » déplut à l’occupant qui saisit les albums ! Comme souvent, la bande dessinée peut être un moyen de caricature ou d’information intéressant.
Actuellement le genre est à l’honneur. Les personnages  nombreux. Un salon lui est consacré chaque année à Angoulême.
Si vous avez une fille,  pourquoi ne pas lui faire découvrir la vie au siècle dernier par ce biais récréatif ?

*****
***
*


        0bec.gif

                  
 



5 commentaires

  1. booguie 25 février

    c’est une très bonne idée de lecture, je vais acheté un album à ma petite nièce, peut ^tre que sa grand mère continuera par la suite, dis donc il y a des articles que je ne peux lire c’est normal?

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : Professeur Jill_Patrice Cassuto:

  2. ankana87 25 février

    Si mes enfants le souhaitent , ils savent que les bibliothèques de la maison sont assez fournies et hétéroclites pour qu’ils trouvent leur bonheur avec une BD,un roman ou autres! Pour le moment , la pauvre Bécassine n’a pas la côte , même la version dessin animée!! donc je n’insiste pas ……………..tant pis pour moi!!

    Dernière publication sur toujours avec le sourire : Un peu de culture

  3. tritriva 6 mars

    Bonsoir,
    Ma dernière fille a lu quelques histoires de Bécassine.
    C’est intéressant les explications données plus haut au sujet sujet des premiers BD.
    Bonne nuit et A+
    Tritriva

  4. marjoledino 6 mars

    Bonjour Annie,
    Les suzettes me rappellent quelque chose, j’ai du lire des vieux exemplaires lorsque j’étais enfants.
    Sinon, j’ai eu vos 2 messages. mon adresse est marjoledino.unblog.fr et non pas marjolidino lol (ça c’est avé l’accent !!)
    merci pour le lien et à bientôt,
    Marjolaine

    Dernière publication sur Les animations, contes et jeux pour enfants de Marjo le Dino : pension lapins nains et cochons d'Inde paris IDF

  5. chamade1000 20 mars

    Bonjour
    Je viens faire un petit tour dans le coin des enfants
    Je lisais beaucoup plus à ce moment là.
    J’ai encore le premier livre qu’un institutrice m’avait offert parce que je travaillais bien.
    C’est étrange mais quand je le vois ,des moments de ma petite enfance me reviennent à la mémoire.Mais c’est très bref
    Bon vendredi
    Amicalement Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

Laisser un commentaire

Thoughts... |
livres d'occasion bouquinsd... |
marcloupias |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephan LEWIS - fantastique
| silentenigma
| Au fil des mots